Lamp sur une Kubuntu 18.04

L’installation du serveur sur une 18.04 se fait presque exactement comme pour une 16.04.

Le tuto d’origine est là.

A la fin de l’installation, il est impossible de se connecter à phpmyadmin, le mot de passe que l’on a renseigné 2 fois lors de l’installation, ne fonctionne pas.

Le forum d’Ubuntu.org a trouvé la solution.

Ouvrir un terminal, taper sudo mysql -u root

Le terminal change : vous tapez vos commandes non plus à la suite du nom de votre ordi, mais à la suite de mysql>

Tapez ces 3 commandes, en remplaçant « le_mot_de_passe_choisi » par votre mot de passe, celui que vous avez renseigné 2 fois lors de l’installation de phpmyadmin, c’est-à-dire le mot de passe qui n’a pas fonctionné.

mysql> ALTER USER 'root'@'localhost' IDENTIFIED WITH mysql_native_password BY 'le_mot_de_passe_choisi';

mysql> FLUSH PRIVILEGES;

mysql> QUIT;

C’est tout, ça devrait fonctionner.

Kubuntu 16.04 mise à niveau

La procédure est simple, en une ligne de commande, on enclenche le process.

J’ai préalablement sauvegardé mes documents, certains profils (courrier, navigateur, client FTP), les bases de données du localhost.

Ensuite, ça mouline, on peut même bosser pendant tout ce temps de téléchargement et installation.

Ce qui n’a pas fonctionné

A certains moments, le terminal demande s’il doit garder un fichier de configuration actuel ou le remplacer par le nouveau.

Ne sachant pas de quels fichiers de configuration il s’agissait, j’ai répondu à chaque fois de remplacer par le nouveau.

Je ne sais pas si c’est dû à ces remplacements, je le saurai dans 2 ans pour la prochaine mise à niveau, mais il a fallu que je refasse des réglages, plus ou moins mineurs, une fois que la mise à niveau a été terminée :

  • remettre les 2 bureaux virtuels que j’utilise (un bureau principal et un bureau pour le graphisme)
  • refaire la barre de lancement rapide en bas de la fenêtre
  • reconfigurer l’horloge en bas à droite pour avoir la date avec le jour de la semaine
  • remettre mon fond d’écran
  • reconfigurer l’affichage sur l’écran externe que j’utilise et pas sur l’écran du portable

Ce qui s’est vite réglé

J’appréhendais de retrouver intacts tous mes sites en local.

Ils ont été tout de suite accessibles.

Le seul problème fut l’accès à PhpMyAdmin qui réclamait une extension.

Le site ubuntu donnait déjà la solution : un paquet à installer.

Conclusion

Topissime comparé à la réinstallation totale, et voilà mon portable acheté en 2012, reparti j’espère pour 2 nouvelles années de bons et loyaux services.

Installation de LAMP avec déplacement du dossier www

A l’occasion de la mise à niveau de Kubuntu 12.04 vers Kubuntu 14.04, j’ai galéré pour installer LAMP (Linux, Apache, MySql, Php) et phpmyadmin, dont je me sers pour la création de sites.

J’ai suivi 3 pages de tutoriels sur le site d’Ubuntu :

Malheureusement, le second tutoriel, celui du déplacement du dossier www, n’est pas bon, j’ai dû me faire aider par le forum.

Voici les explications pour une installation qui fonctionne.

Installation de LAMP

J’ai installé en ligne de commande, c’est facile et rapide.

Ouvrir un terminal et copier-coller :

sudo apt-get install apache2 php5 mysql-server libapache2-mod-php5 php5-mysql

Renseigner le mot de passe et répondre oui à la question qui demande si on utilise l’espace nécessaire sur le disque dur.

Avec le navigateur aller à http://localhost et vous devriez avoir une page qui vous dit "It Works".

Déplacement du répertoire www

Dans l’installation standard, LAMP installe le répertoire de travail sur les sites dans la partie "système" qui n’est modifiable qu’en tant que super-utilisateur.
Ce n’est pas très pratique de travailler sur des dossiers et fichiers qui demandent le mot de passe à chaque modification, et qui doivent être réinstallés à chaque mise à jour de LAMP.
Dans mon dossier personnel appelé martine, je crée un dossier que j’appelle www, dont le chemin est :

/home/martine/www

et dans lequel je mettrai les dossiers des sites.

Modification du fichier 000-default.conf

Ouvrez un terminal.

Avec Kubuntu tapez :

kdesudo kate

Avec Ubuntu tapez :

gksudo gedit

Renseignez votre mot de passe, et votre éditeur s’ouvre avec les droits de super-utilisateur.

Ouvrez le fichier dont le chemin est

/etc/apache2/sites-available/000-default.conf

Supprimez tout ce qui se trouve à partir de <VirtualHost> et jusqu’à </VirtualHost>, y compris ces 2 balises, qu’on va remplacer.

Collez :

<VirtualHost *:80>
ServerAdmin webmaster@localhost
DocumentRoot /home/martine/www
<Directory /home/martine/www>
Options +Indexes +FollowSymLinks +MultiViews
AllowOverride All
# on n’autorise les connexions que depuis le serveur lui-même : https://httpd.apache.org/docs/2.4/fr/mod/mod_authz_host.html
Require local
</Directory>
ErrorLog ${APACHE_LOG_DIR}/error.log
CustomLog ${APACHE_LOG_DIR}/access.log combined
</VirtualHost>

Remplacez martine par le nom de votre dossier personnel.

Ouvrez un terminal, rechargez apache :

sudo service apache2 reload

Déplacement de la page "It Works"

Ouvrez un terminal.

Avec Kubuntu tapez :

kdesudo dolphin

Avec Ubuntu tapez :

gksudo nautilus

Renseignez votre mot de passe et le gestionnaire de fichier s’ouvre.

Allez dans /var/www/html/
Vous y trouverez un fichier index.html
Clic droit + couper

Allez dans /home/votre-dossier-personnel/www
Clic droit + coller.

Fermez le gestionnaire de fichiers

Maintenant, si vous ouvrez votre navigateur et tapez http://localhost, vous devez voir la page "It Works"

Installation de phpmyadmin

Là aussi, j’ai installé en ligne de commande

sudo apt-get install phpmyadmin

Pendant l’installation, il y a 2 choses importantes qu’il faut renseigner (je ne me rappelle plus dans quel ordre ça apparaît) :

  • un mot de passe => c’est un mot de passe qu’il faut créer pour avoir accès aux bases de données, il sera associé à l’identifiant "root" lorsque vous ouvrirez phpmyadmin pour gérer les bases de données.
  • indiquer la version du serveur : on vous propose 2 choix, dont apache2 qui est coché en rouge par défaut, et qui correspond à votre serveur => tapez un espace avant de faire "Entrée", ça ajoutera une astérisque (*) sur le rectangle rouge.

Si vous avez oublié de taper l’espace lors de l’installation, ouvrez un terminal et tapez :

sudo dpkg-reconfigure phpmyadmin

Ajoutez l’espace.

Maintenant, vous devriez avoir accès à phpmyadmin avec votre navigateur à l’adresse :

http://localhost/phpmyadmin

Entrez dans phpmyadmin en renseignant "root" et le mot de passe que vous avez créé lors de l’installation de phpmyadmin.

Conclusion

Voilà un aide-mémoire pour la prochaine version LTS qui devrait sortir en avril 2016 = 16.04

EDIT : pour 18.04 il y a une petite manipulation en plus à faire pour que le mot de passe de phpmyadmin fonctionne.

Il y a une seconde vie après Windows XP

Microsoft n’assure plus les mises à jour pour Windows XP.

Si c’est votre cas et que votre matériel marche bien (écran, souris, clavier), la meilleure solution pour un matériel ancien, est d’installer une distribution Linux dessus.

Avantages :

  • certaines distributions Linux sont très légères par rapport à tout système Windows récent, donc idéales pour un matériel ancien (mise à jour à la suite d’un retour. Merci Eric.)
  • de gros progrès ont été fait dans le graphisme et l’utilisation, les différences avec Windows sont minimes
  • pas besoin d’antivirus, de scans, de nettoyage de disque, de défragmentation etc.

Alors avant de jeter votre vieil ordinateur, contactez-moi.

Si vous voulez faire la migration vous-même, voici une procédure, après sauvegarde de vos données :

Quelle distribution Linux choisir

Depuis que j’ai migré sur Linux, j’ai toujours utilisé Kubuntu. C’est une distribution qui se rapproche beaucoup de Windows, et qui a l’avantage et l’inconvénient d’être très "réglable".

Si votre ordi est très ancien (genre + de 5 ans), il existe des distributions spécialement conçues pour eux : par exemple, HandyLinux a une version destinée aux PC conçus avant 2005.

Comment l’obtenir

L’obtention du fichier d’installation peut être faite à partir de tout autre ordinateur que celui qui migrera sur Kubuntu.

Il vous faut un DVD vierge (réinscriptible de préférence, au cas où la gravure plante).

Allez sur la page de téléchargement de Kubuntu, cliquez sur "plus d’options".

Vous devriez avoir ceci :

Telechargement.jpg

Vérifiez bien que les cases et boutons suivants soient cochés :

  • case Version LTS (c’est la version dont les mises à jour sont assurées pendant 3 ans)
  • bouton Processeur 32bits (si votre ordi est sous XP, il y a des chances pour qu’il soit ancien, donc en 32bits)

Cliquez sur le gros bouton bleu, qui doit contenir le texte de la version que vous allez télécharger, soit "Télécharger Kubuntu 12.04 LTS (32bits)" à ce jour.
Si vous faites cette manip plus tard, la version aura changé : 14.04 en 2014, 16.04 en 2016 etc…

Téléchargez le fichier .iso dans votre disque dur

Graver le DVD

Vérifiez bien que la gravure soit une "gravure d’image" et pas une gravure de données. Gravez le fichier .iso que vous avez téléchargé.

Installer

Connectez votre ordinateur à internet avec le câble ethernet. C’est obligatoire, il n’y a pas de wifi à l’installation.

Votre ordinateur doit démarrer sur le lecteur de CD.

Pour savoir si c’est le cas de votre ordi, insérez le CD que vous avez gravé, éteignez complètement l’ordinateur et rallumez-le. Si c’est XP qui se lance, il faut changer l’amorçage.
Voici la page d’explication sur le site d’ubuntu, avec une liste des principales marques d’ordi.

Si c’est le DVD qui se lance, vous arrivez à un écran qui vous propose plusieurs choix, dont "START Kubuntu". Laissez faire, il va se mettre en route.

Ensuite répondez aux questions (langue, pays, clavier français etc…), acceptez l’installation des pilotes non libres et l’installation des mises à jour.

Vous aurez besoin de choisir un nom d’utilisateur et d’un mot de passe.

Et voilà. Il ne reste plus qu’à faire vos réglages pour avoir un bureau à votre goût et installer vos logiciels préférés.

Sur Kubuntu, le menu Démarrer est une icone bleue avec un K, elle se trouve en bas à gauche, comme sur Windows.

La gestion des logiciels est tout à fait différente de celle de Windows et je dois dire que ça change la vie.
Sur Kubuntu le gestionnaire de paquets s’appelle Muon. C’est lui qui installe, désinstalle et met à jour tous les logiciels. Vous le trouverez dans le Menu K/ Applications/Système.

  • tapez le nom de votre logiciel dans le champ de recherche, il s’affichera avec l’information installé ou non
  • s’il ne l’est pas, cliquez dessus pour le sélectionner
  • en bas cliquez sur le bouton "Installer"
  • en haut cliquez sur "Appliquer les changements"
  • tapez votre mot de passe

Voilà, logiciel installé.

Je vous laisse découvrir le reste.

A vous de découvrir.

Se servir du Terminal sous Kubuntu

Il arrive souvent qu’on ait besoin d’utiliser le terminal, même si on n’est pas trop à l’aise avec. Je l’utilise quelquefois, toujours en copier/coller parce que je n’arrive pas à retenir la syntaxe.

J’ai remarqué qu’il y a 2 catégories d’utilisations :

  • soit la commande concerne le système d’exploitation ou un logiciel, et dans ce cas il suffit d’ouvrir un terminal et coller la commande,
  • soit la commande s’applique à un fichier précis et dans ce cas, il faut que le terminal soit ouvert dans le même dossier que le fichier en question.

J’ai donc configuré Kubuntu pour accéder facilement auc 2 utilisations.

Icone dans la barre de lancement rapide

Pour ouvrir facilement un terminal, j’ai mis son icône dans la barre de lancement rapide. En 1 clic, le terminal s’ouvre.

Configuration de Dolphin

Dolphin est le gestionnaire de fichiers de Kubuntu. C’est lui qui permet de naviguer dans le disque dur.

  • Ouvrez Dolphin
  • Faites un clic droit sur la barre d’outils, en haut de la fenêtre, un menu apparaît
  • Cliquez sur "Configurer les barres d’outils …"

La fenêtre ci-dessous apparaît.

Dolphin Terminal

  • Dans la colonne de gauche, cherchez "Ouvrir un terminal"
  • Sélectionnez-le en cliquant dessus,
  • Cliquez sur la flèche adéquate pour transférer "Ouvrir dans un terminal" dans la colonne de droite.

Dorénavant, lorsque vous aurez besoin de traiter un fichier avec une commande, allez avec Dolphin dans le dossier où se trouve le fichier à traiter, cliquez sur "Ouvrir un terminal" , le terminal sera ouvert dans le dossier où Dolphin se trouve, donc au bon endroit pour traiter votre fichier.

Kubuntu ou Chakra Suite

Suite de ce billet.

Je n’ai pas hésité longtemps lors de l’achat de mon nouvel ordi, j’ai préféré la facilité avec une distribution que je connais, donc Kubuntu.

J’ai eu assez de mal à le configurer comme je veux et à y faire marcher tous les matériels : j’ai quand même mis plusieurs jours à avoir un poste de travail opérationnel.

  • J’ai dû avoir recours au forum Ubuntu pour le partitionnement parce que j’ai gardé Windows 7 en double boot.
  • Je me suis fait aider par le forum également pour les drivers de la carte wifi, et ce n’est pas encore totalement au point
  • Je m’y suis prise à 2 fois pour installer correctement le serveur Lamp

Je garde Chakra sous le coude pour l’essayer sur un ordi ancien.