Twitter, un outil de veille

Twitter est un excellent outil de veille, pour tout sujet.
Une adresse email, un pseudo et un mot de passe suffisent comme informations obligatoires pour ouvrir un compte.
Ensuite il n’est pas nécessaire de participer activement.

Préalable

choisissez-vous un pseudo ou gardez votre nom

choisissez une de vos adresses email

inventez un mot de passe (notez-le et ne le perdez pas).

Ouvrir un compte

Allez sur twitter.com

Créez un compte : renseignez votre pseudo, l’adresse email et le mot de passe que vous avez choisi pour ce compte.

Régler les paramètres de confidentialité et de notification

Cliquez sur votre avatar qui se trouve sur le bandeau du haut, juste à droite du champ de recherche.

Un menu apparait, cliquez sur Paramètres

Dans le menu de gauche, choisissez « Sécurité et Confidentialité »

Dans la partie Confidentialité, n’autorisez rien.

Dans le menu de gauche, choisissez « Notifications par email »

Dans cette page, désactivez l’email et décochez toutes les cases.

Dans le menu de gauche, choisissez « Notifications web »

Dans cette page, cochez toutes les cases, vous aurez les notifications sur votre compte twitter.

Abonnements

Pour constituer une petite liste de comptes à suivre, en haut de votre page twitter, faites une recherche dans le domaine qui vous intéresse, avec un # devant votre mot-clé, par exemple #musique.

Vous obtenez une page de tweets contenant le mot recherché.

Cliquez sur chaque compte pour lire ses tweets.
Si vous voulez suivre le compte, cliquez sur le bouton blanc « suivre ». Dès qu’il sera cliqué, le bouton se transformera en bouton bleu « abonné » et chacun des tweets de ce compte sera visible sur votre compte.

Pour vous désabonner d’un compte, donc ne plus le suivre, cliquez sur le bouton bleu « abonné », il se transformera en bouton blanc « suivre » et vous ne verrez plus les tweets de ce compte dans votre compte.

Si vous consultez chaque jour votre compte twitter, vous y verrez les tweets des comptes auxquels vous êtes abonné, classés par ordre antéchronologique (le plus récent en premier).

Affiner sa liste d’abonnements

Pour étoffer votre liste d’abonnements, plusieurs pistes sont possibles.

les Tendances = les hashtags les plus utilisés qui changent en direct-live : ils ne sont pas forcément intéressants, ni en rapport avec votre thématique, c’est l’actualité des twittos.

les abonnements des comptes auxquels vous êtes abonnés : les personnes que vous suivez suivent peut-être elles-même des comptes intéressants, il est judicieux d’aller faire un tour dans leur liste d’abonnements de temps en temps.

les retweets des comptes auxquels vous êtes abonnés : il peut arriver qu’un retweet très intéressant vous mène au compte qui l’a twitté, via tous les retweets intermédiaires. On trouve souvent des perles au cours de ces recherches.

et toujours la recherche par mots-clés classique.

Abonnés

Si vous vous prenez au jeu, peut-être que vous aurez quelques personnes qui vous suivront. Vous serez notifié de leur abonnement à votre compte, ils verront tous vos tweets.

L’abonnement n’est pas réciproque, chacun est libre de s’abonner ou pas à un compte.

Conclusion

Twitter est un formidable outil de veille dans tous les domaines.
Il est particulièrement puissant pour les infos généralistes qui se mettent à jour en permanence.
2 comptes sont incontournables : @decodeurs, du journal Le Monde et @infos140 fil d’information permanent.

Sécurité : télécharger et installer un logiciel

Procédure concernant les ordis sous Windows.

3 étapes sensibles.

Au moment de la recherche du logiciel à télécharger

Choisir le site d’après son adresse http://

Exemple : pour OpenOffice, vérifiez que le site où vous allez télécharger soit :

http://openoffice.org

donc l’adresse qui doit se trouver sous le titre dans la page de résultats Google doit commencer par : http://openoffice.org/
ce qu’il y a après le .org n’est pas important, ce qui compte c’est d’être sur le site officiel d’OpenOffice.

Au moment du téléchargement

Choisir la version qui correspond à votre système.

En général c’est bien indiqué, mais les gros boutons de téléchargement qui donnent envie de cliquer dessus sont parfois trompeurs.

Avant de cliquer sur un bouton, passer votre souris dessus et lisez ce qui apparait tout en bas à gauche de votre écran :vous devriez y voir vers quel fichier ou page vous serez redirigé si vous cliquez.

  • si le bouton pointe vers le fichier à télécharger, vous devriez avoir une information qui ressemble à ceci : http://openoffice.org/diversdossiersavecdesslash/Windows8_openoffice_Version_xx_fr_installer.exe
  • si le bouton vous redirige vers un autre site, soyez encore plus vigilant sur les boutons Télécharger.
  • si le fichier .exe n’a rien à voir avec le nom du logiciel que vous voulez installer, revenez à la page du site officiel et recommencez.

Au moment de l’installation

A ce stade, la vérification se fait juste après le double-clic sur le fichier .exe et avant la fin de l’installation.

Avant de cliquer sur les outons Next ou Suivant, toujours vérifier s’il n’y a pas de petites cases cochées dans la fenêtre.

Si les cases cochées vous indiquent un autre logiciel ou une barre d’outils (toolbar) à installer, DECOCHEZ la case.

Conclusion

Ces précautions vous prémuniront contre les installations de virus sur votre ordi, sans pour autant qu’il y ait de risque zéro.